POLE DANCE

La pole dance au-delà des clichés

Encore beaucoup assimilée aux strip-tease, la pole dance se libère tout doucement de ses clichés. En effet, c’est une activité qui se démocratise de plus en plus et qui devient une discipline sportive et même un art à part entière.

Je vous raconte mon parcours, mes impressions et si cela peut vous aider à franchir le pas, j’en serais ravie !

MES DÉBUTS EN POLE DANCE

J’ai participé à mon tout premier cours de pole dance en avril 2018.
C’est assez impressionnant au départ et j’avoue m’être posé une multitude de questions :

Quel est l’esprit d’un cours de pole ?
Je voulais tout sauf me retrouver dans un studio ambiance sexy et feutrée… après quelques recherches et un studio trouvé dans le centre de Bordeaux, il n’y avait plus qu’à essayer. Les cours d’essai sont faits pour ça et finalement depuis, on ne m’arrête plus !

La tenue de pole : est-il vraiment nécessaire d’être en petite tenue ?
J’étais un peu dubitative sur le short court et brassière. Finalement, on se rend vite compte que pour adhérer suffisamment à la barre, il est indispensable de ne pas être trop couverte.

Est-ce que je vais réussir à faire quelque chose dès la première séance ?
Forcément, on a envie de sortir de son premier cours en ayant réussi quelques petites figures (je me souviens à l’époque, je voyais cette discipline comme inaccessible tellement cela m’impressionnait !).

Est-ce que ça s’acquiert vite ? Quelle régularité faut-il pour évoluer ?
Au vu du tarif de cette activité (il faut l’avouer, c’est un petit budget quand même), on a envie de rapidement évoluer et s’éclater ! Pour le rythme d’évolution, c’est comme tout, c’est une question de personne, de motivation, d’objectif…

La pole est très vite devenue pour moi une activité de “routine”.
J’ai alors intégré un à deux cours à mon planning hebdomadaire. Je trouve que pratiquer à raison de deux fois par semaine permet d’évoluer de manière très intéressante (pas seulement en termes de capacité à réaliser les enchaînements mais aussi concernant la faculté à se souvenir plus facilement des combos, retrouver des figures déjà réalisées et les intégrer à d’autres chorées).

Poses de pole dance en solo ou en duo
ET ENSUITE ?

Une fois les premières séances passées, on peut s’amuser davantage avec des sessions de pratique libre.
Avec Amandine, on a décidé d’en faire de temps en temps pour se perfectionner. C’est aussi l’occasion de s’amuser et réaliser des combos synchronisés ou des figures à deux. On adore!!

Alors, ça vous tente ?

Je suis curieuse de connaître l’idée que vous vous faites de la pole dance et de savoir si vous seriez prêt(e)s à franchir le pas ? Donnez moi vos impressions en commentaires.

2 commentaires

  • camille

    superbe, je te decouvre par tes poses de yogas et je vois que tu fais de la pole, moi c est l inverse, poleuse d’abord, je decouvre le yoga, qui est bien complémentaire a la pole je trouve

    • Caroline

      Hello Camille,
      En effet, les deux pratiques sont vraiment très complémentaires! La pôle a vraiment permis de renforcer mes bras et mes épaules, ce qui m’aide énormément pour les équilibres et montées en force. Que du bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *